Je te le dis en toute honnêteté: j’ai des problèmes avec l’argent, qui se sont vraiment révélés dans toute leur splendeur lorsque je me suis lancée dans l’aventure entrepreneuriale. J’ai pu largement observer que je ne suis pas la seule. J’ai donc décidé de prendre le taureau par les cornes et de faire une série d’articles sur le sujet. N’hésite surtout pas à me partager ton avis, ton expérience, je serais ravie d’en discuter avec toi !

 

Tout commence avec un homme, plus ou moins jeune. Il est riche, considère tout ce qu’il a comme acquis, est désabusé, parfois cynique, il ne croit en rien ou bien se prend pour le maître du monde. Souvent, il enchaine les conquêtes. Ses amis sont tous des hypocrites.
Et puis, un jour, une femme débarque, toujours jolie ça va sans dire, elle est pauvre mais elle a beaucoup de qualités de coeur. D’ailleurs tous les gens qui l’entourent sont sans chichi et bienveillants. Et oui, puisqu’elle est pauvre, elle connait le « vrai » monde, la « vraie » vie. Elle n’a pas été pervertie par l’argent facile, ELLE, elle connait la vraie valeur des choses et apprécie donc bien mieux la vie.
Ils se rencontrent de manière totalement incongrue. Au début il la trouve ridicule, et puis il finit par l’admirer parce qu’après tout, elle se bat si fort pour subvenir à ses besoins. Et il envie son bonheur, finissant finalement par comprendre que tout son argent l’empêchait d’être heureux (bah oui bien sûr) en plus de faire de lui un sale con. Du coup il largue ses potes et sa famille d’hypocrites, part s’installer avec elle dans son petit studio pour mener une vie plus simple. Mais pas bête la guêpe, il garde quand même ses sous histoire de pouvoir offrir à sa dulcinée un rêve quelconque qu’elle n’avait jamais pu se payer.

 

Cette histoire tu la connais probablement: c’est le scénario vu et revu de films, livres, séries télé. Souvent on a droit au mec riche-fille pauvre, mais parfois c’est l’inverse. Je te rassure c’est quand même l’homme qui vient à son secours, en la sauvant d’un mariage arrangé par exemple (cf Titanic).

Bref, toutes ces histoires visent à nous montrer une chose: être riche, c’est nul. Si t’as de l’argent, tu vas forcément devenir un·e horrible humain·e qui n’en a plus rien à foutre des autres, tu ne penseras qu’à acheter des trucs luxueux. Tu auras un boulot sans le moindre sens et aucun lien amoureux ou amical véritable.

Et voilà comment on nous apprend que l’argent c’est mauvais, sale et qu’il vaut mieux éviter d’en avoir trop.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui détestent l’argent, même inconsciemment (et dont je pense je fais partie). On aime tou·te·s avoir de l’argent sur notre compte bancaire, pouvoir avoir un certain confort, se faire plaisir aussi. Et pourtant j’entends régulièrement dire que l’argent corrompt, que les personnes qui en ont beaucoup sont vaniteuses, malhonnêtes, complètement hors des réalités. Je vois beaucoup de personnes, si talentueuses, qui ont peur de demander de l’argent pour leurs oeuvres/services/etc par crainte qu’on pense du mal d’elles, qu’on pense qu’elles essaient d’arnaquer, qu’elles n’ont que le fric en tête.

Je l’ai observé chez moi, et chez d’autres, cette idée si présente comme quoi l’argent serait quelque chose de mal en soi. Sauf que évidemment, rien n’est plus faux ! L’argent, ce n’est que de l’argent. Du métal, du papier, un chiffre sur un compte bancaire. On lui accorde beaucoup plus d’influence et de pouvoir qu’il n’en a en réalité sur notre être intérieur.
Et pareil pour nos relations: si certain·e·s proches décident de ne plus te parler parce que tu as de l’argent, c’est tout simplement que ces relations n’étaient pas faites pour durer. Et bien sûr que ça peut attirer des personnes intéressées, mais heureusement plus on grandit plus on sait facilement les reconnaître, et vas-tu vraiment t’empêcher de réussir juste parce que tu risques peut-être de voir affluer des gen·te·s avides ?

Alors oui, on en a des exemples de personnes riches qui font des dégâts, sont malhonnêtes, ne pensent qu’à acquérir plus de pouvoir et se fichent bien de l’avenir de la planète et de l’humanité.
Mais il y en a d’autres, de plus en plus, qui utilisent leur argent pour faire de belles choses, tenter d’aider le mieux possible, d’avoir un impact positif sur le monde.

Ma croyance profonde est que l’argent n’est ni bon ni mauvais, il n’a pas le pouvoir en soi de transformer une personne. Par contre il peut donner une nouvelle dimension à l’impact que tu auras: si tu te fous complètement de la nature et que ton truc c’est d’avoir le plus de possessions possibles, il y a des chances pour que tu utilises ton argent pour détruire des forêts et construire des villas à la place. Si tu es quelqu’un de très féministe, ton argent te permettra de créer des foyers pour femmes battues, des associations pour favoriser l’éducation dans les écoles, etc.

En gros ce qui compte ce n’est pas l’argent, c’est ce que tu vas faire avec. Ce n’est qu’un outil, rien de plus.
Et un outil très utile. Parce qu’il faut reconnaître que plus on en a, plus l’impact qu’on peut avoir sur le monde va être grand (on peut aider sans argent bien sûr, mais ça ne pourra pas être à la même échelle, forcément)

Qu’en penses-tu ? Est-ce que tu dirais que l’argent corrompt ? N’hésite pas à me partager ton expérience sur le sujet 🙂