D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un rapport à la spiritualité assez développé.

Je suis venue au monde dans une famille catholique, même si pas forcément très pratiquante (ou croyante d’ailleurs). Mais je me suis interrogée très tôt sur l’existence de Dieu, comme plein d’enfants j’imagine, sans jamais arriver à une réponse claire et satisfaisante.

Et puis plus grande, j’ai été, comme beaucoup de petites filles et jeunes filles de ma génération, fan de la série Charmed (mon regard sur cette série est beaucoup plus critique aujourd’hui, mais bon) et je me suis intéressée à la sorcellerie. Ce que j’ai découvert n’avait évidemment rien à voir avec la série, et j’ai trouvé ça réellement passionnant mais je n’ai pas poursuivi plus loin étant donné que mon argent de poche ne me permettait pas d’acheter le matériel nécessaire.

En entrant dans l’adolescence j’avais développé la peur qu’on me trouve bizarre, anormale. Ca ne m’avait pas empêché de continuer à m’intéresser à ces sujets. Je me souviens encore que j’avais emprunté tous les livres sur les expériences de mort imminente et les esprits au CDI de mon collège et à la bibliothèque du village où j’habitais. Seulement, je n’en parlais pas, je les gardais cachés à l’abri des regards.

Ca s’est un peu calmé durant les dernières années de mon adolescence et les premières années de ma vie d’adulte. Je m’y intéressais toujours mais j’éprouvais ce besoin de faire profil bas. D’entrer dans une sorte de norme. J’avais presque réussi à me convaincre que c’étaient des bêtises. Forcément, ça n’a pas tenu haha.

Mon regain pour la spiritualité a vraiment explosé au moment où je me suis lancée dans l’entreprenariat. Et ce qui est drôle, c’est que je ne suis pas la seule du tout. Les entrepreneuses que je connais parle de l’Univers et d’énergies, tirent les cartes, méditent, utilisent des cristaux, voire jettent des sorts (tu en fais d’ailleurs peut-être partie).

Je me suis demandée, qu’est-ce qui fait qu’entreprenariat et spiritualité sont aussi liés ?

J’ai repensé à mon propre parcours: lorsque tu deviens entrepreneure, tu es seule avec toi-même, à faire face aux moments où ça marche, à ceux où ça ne marchent pas. Tu n’a pas de patron pour gérer les choses, il n’y a que toi.

Je crois qu’il n’est pas possible de réussir dans l’entreprenariat si on est pas prêt.e à faire un vrai travail sur soi-même. A aller chercher ce qui coince, ce qui est un peu moche, à fouiller encore et toujours plus.

Je parle d’entreprenariat, mais c’est quelque chose qu’on devrait faire peu importe notre situation professionnelle ou personnelle. Même si ce n’est pas agréable. Même si on déterre parfois des trucs qui ne font pas plaisir. Comment savoir sinon, si on est sur le bon chemin ? Si on est pas en train de s’enliser dans un métier/un couple/une situation/etc qui ne nous convient pas ? Il est très facile de se voiler la face, de s’auto persuader que tout va bien en fermant les yeux sur ce qui en fait ne va pas.

Ma spiritualité a été la prise de conscience qu’il y a quelque chose de plus grand que moi, et qui me veut du bien. Je peux demander et recevoir, mais ça me rappelle aussi à quel point je suis toute petite. C’est un chemin vers lequel je me sens de plus en plus portée.

Mais si tu te le demande, oui je reste rationnelle et, non je ne fais pas partie d’une secte et non je n’avale pas n’importe quoi sans réfléchir, comme on pourrait le penser. J’ai tendance à considérer que la spiritualité est une forme de science sur laquelle on a pas encore beaucoup de visibilité et de connaissance.

Mon intuition se développe de plus en plus et je sens que ma formation de Moon Mother a été une étape importante. L’énergie qui a circulé était incroyable et m’a reconnectée à ma féminité (tout en déclenchant mes règles au passage 😂). Miranda Gray a une énergie incroyable, que j’ai rarement vue chez une personne. Je sais que j’ai envie d’aller plus loin dans cette pratique et je passerai certainement le niveau 2 l’an prochain.

S’il y a une chose à retenir de tout ça, ce serait probablement: n’aie pas honte de ce en quoi tu crois, même si ça semble sortir de la norme. Personne n’a le droit de te faire te sentir mal vis-à-vis de toi-même à cause de ça. Tu ne fais de mal à personne, bien au contraire !! Je te souhaite une belle journée !

PS: Tu souhaites devenir entrepreneuse, avoir un métier créatif et vraiment gagner ta vie ? La formation Graphiste en 7 semaines, que j’ai suivie, est en promo exclusive cette semaine avec 200€ de réduction sur le prix total !!! C’est exceptionnel donc si tu es intéressée, n’hésite plus une seconde: https://lauredouceline.boutique/c/94a18x/afd7h3
Je suis dispo par MP pour répondre à tes questions 🙂